Qu’est-ce que le bonus malus de votre assurance auto en ligne ?

 

Assurance auto pas cher en ligne : calcul bonus malus - Eurofil

 

Créé en 1992, le système de bonus-malus a pour objectif de responsabiliser les conducteurs. Il permet d’évaluer le risque de sinistre des assuré(e)s tout en favorisant une conduite plus responsable.
 

Comment connaitre le bonus malus de son assurance auto ?

 

Le bonus-malus, aussi appelé coefficient de réduction majoration, permet de réévaluer à la hausse ou à la baisse votre cotisation d’assurance automobile en fonction des sinistres survenus et de votre ancienneté d’assuré(e).
 
Sans accident responsable au cours de l’année, votre coefficient baisse et la cotisation de votre assurance auto en ligne est recalculée. Vous profitez alors d’un bonus. A l’inverse, en cas d’accident responsable, votre coefficient augmente. Vous avez alors un malus.

 

En cas d’accident :
 

auto.png si vous êtes déclaré 100% responsable d’un accident, une majoration de 25% est appliquée sur votre coefficient de réduction majoration (bonus-malus) à votre prochaine échéance principale. Si le sinistre a eu lieu moins de 2 mois avant votre échéance, la majoration sera appliquée à l’échéance anniversaire de l’année suivante ;
 

auto.png si vous êtes à 50% responsable d’un accident, la majoration appliquée est de 12,5%.


Le coefficient de départ est de 1. Si vous n’avez aucun sinistre responsable sur l’année, une réduction de 5% est appliquée sur votre coefficient à chaque échéance annuelle. Il faut 13 ans d’assurance sans accident responsable pour atteindre le maximum de 0,50 (soit 50% de bonus). Pour calculer votre coefficient à la prochaine échéance, vous devez le multiplier par 0,95. Ainsi, si votre coefficient actuel est de 0,80, sans sinistre responsable dans l’année, il passera à 0,76 (0,80 × 0,95 = 0,76).

 

Combien de malus en cas d’accident responsable ?


Lorsque vous êtes responsable d’un accident, une majoration de 25% est appliquée sur votre coefficient bonus malus. Pour le calculer, vous devez alors multiplier votre coefficient actuel par 1,25.
Les sinistres qui ont une influence sur l’évolution de votre bonus-malus sont tous ceux dans lesquels vous avez une part de responsabilité. Sont toutefois exclus les vols, les bris de glace, les incendies et les accidents de stationnement, lorsqu’aucun responsable n’est identifié.


Si par exemple une voiture vous double sur une voie rapide et que ses pneus font voler des cailloux jusque sur votre pare-brise et que celui-ci se fend, aucun malus ne pourra vous être appliqué. A noter que ces règles sont les mêmes d’une compagnie d’assurance à une autre. Elles n’ont rien à voir avec le système de « bonus-malus écologique ».

 

 

Pour contacter l'assistance :
01 47 14 15 15

24h/24, 7j/7
en cas d'urgence

bouton-contacts.jpg